Les différentes phases du cycle menstruel

Les 4 phases du cycle menstruel féminin

Aujourd’hui je vous parle du cycle menstruel féminin et ses quatre phases.

Autant il existe de multiples termes pour parler des « règles » (lunes, coquelicots, bidules, les Anglais débarquent,etc.) autant la nature et la signification des 4 phases du cycle sont très mal connues.

Pour ma part j’utilise le terme « lunes » quand je parle de mes règles. Je trouve cela très poétique et en plus je suis vraiment calée avec notre satellite naturel, alternant des phases où j’ai mes lunes en pleine lune ou en nouvelle lune.

Dans cet article je vais détailler quelques éléments, ce qu’il s’y passe, la saison associée à cette période ainsi que son élément, etc.

Bien sûr je ne développe pas ce qu’il se passe au niveau physiologique (les hormones etc.), cela prendrait du temps et fera sûrement l’objet d’un second article 😉

Je précise également que ce qu’il se passe au cours de ces 4 phases est perceptible surtout pour les femmes qui ne prennent pas la pilule. Je l’ai arrêté moi-même il y a quelques années et j’ai découvert également les joies de la période pré-menstruelle !

1 ) La phase menstruelle

Le cycle démarre au premier jour des lunes. Cette phase dure en moyenne 3 à 6 jours.

Il s’agit de la desquamation de la couche superficielle de l’endomètre, c’est à dire des cellules de la muqueuse de l’utérus. Le taux des hormones œstrogène et progestérone est alors en chute libre.

Manifestations extérieures (réelles et éventuelles) :

  • du sang menstruel
  • une grande fatigue
  • le ventre tendu
  • des douleurs dans le bas-ventre
  • de la fatigue
  • une envie d’être seule
  • l’énergie physique est basse
  • on peut se sentir à fleur de peau

Nom de la phase selon Miranda Gray * :

  • la sorcière

Saison :

  • l’hiver

Élément :

  • la terre

2 ) La phase pré-ovulatoire

Photo prise sur la côte Caraïbes au Costa Rica

L’ovocyte est encore dans son follicule, il commence à mûrir et l’utérus se régénère. Cette phase varie en durée selon les femmes.

C’est également le moment où la fabrication de la glaire cervicale se met en route, sous l’influence des œstrogènes, dont le taux augmente.

Dès le premier jour de glaire sentie ou vue, tu entres dans une phase fertile. Elle est petit à petit liquide, visqueuse et transparente, avec une sensation de mouillé.

Elle est observable au moment où on s’essuie, parfois on peut l’observer sur la culotte. Si on la met entre deux doigts et qu’elle est étirable, c’est bien la période fertile.

Sachant que les spermatozoïdes restent fécondants 24 à 72 heures après l’éjaculation, si on veut éviter une grossesse à ce moment là, il faudra avoir des rapports « protégés ». Au contraire, si un projet de naissance est désiré, les jours à fertilité élevée se situent à cette période, jusqu’au moment de l’ovulation bien sûr. Mais à moins d’utiliser une méthode naturelle comme la symptothermie (avec l’utilisation de la température), il est difficile de savoir exactement lorsqu’on ovule. D’où l’importance d’observer sa glaire et les sensations d’humidité ou de sécheresse dans le vagin.

Manifestations extérieures (réelles et éventuelles) :

  • grains de peau affiné
  • cheveux plus brillants
  • les besoins en sommeil diminuent
  • l’énergie physique remonte
  • envie de se tourner vers le monde extérieur
  • communication et sociabilité
  • c’est le moment pour mettre en action ses projets
  • Une sensation d’humidité dans le vagin (c’est que la période fertile commence).

Nom de la phase selon Miranda Gray * :

  • la vierge

Saison :

  • le printemps

Élément :

  • l’eau

3 ) La phase ovulatoire

L’ovocyte contenu dans le follicule dominant est expulsé. Cette phase est la plus courte, l’ovulation durant 12 à 24 heures. La période de fertilité s’étend sur 2 jours.

La glaire cervicale devient étirable et transparente.

Certaines femmes peuvent ressentir de légères tensions dans les ovaires à ce moment-là.

Manifestations extérieures (réelles et éventuelles) :

  • un engouement particulier
  • montée de la libido
  • les besoins en sommeil diminuent
  • l’énergie physique remonte
  • envie de se tourner vers le monde extérieur
  • communication et sociabilité
  • sensation de mouillé à l’intérieur du vagin
  • envie de prendre soin de son entourage
  • envie de batifoler comme un papillon
  • c’est le moment de nourrir des projets et des idées

Nom de la phase selon Miranda Gray * :

  • la mère

Saison :

  • l’été

Élément :

  • l’air

4 ) La phase pré-menstruelle (la moins cool)

L’enveloppe de l’ovocyte va se transformer en corps jaune et le taux de  progestérone va augmenter. Cette phase dure entre 10 à 16 jours.

La glaire cervicale devient opaque et collante, pour se transformer en bouchon muqueux, rendant le col imperméable.

Manifestations extérieures (réelles et éventuelles) :

  • la température corporelle augmente légèrement
  • apparition d’acné
  • les besoins en sommeil augmentent
  • l’énergie physique redescend
  • une certaine irritabilité peut s’installer
  • des envies de sucré peuvent se faire sentir
  • besoin de douceur et d’être « dans sa grotte« 
  • des tensions peuvent se faire ressentir dans la poitrine
  • possibilité de faire de la rétention d’eau

Nom de la phase selon Miranda Gray * :

  • l’enchanteresse

Saison :

  • l’automne

Élément :

  • le feu (tout est dit 😉 )

 

Pour conclure, je te partagerai encore une dernière chose. Ces symboliques ne vont pas de soi pour toutes les femmes. Tu peux être en période « jeune fille » et être très fatiguée ou alors dans la phase 4 et vouloir te lancer dans un projet ! Et tout est OK. Rien n’est figé et chaque femme, ainsi que chaque cycle est unique. La personne qui te connait le mieux c’est toi alors sens-toi libre d’exprimer tes émotions quand tu en ressens l’envie et le besoin !

 

Et toi comment vis-tu toutes les phases de ton cycle ? Te reconnais-tu ? Comment appelles-tu le moment où ton cycle se déclenche ?

Saurais-tu dire à quel moment de ton cycle tu te trouves ?

Pour cela tu peux utiliser un mandala lunaire ! Article complet ici

*D’après le livre « Lune rouge » de Miranda Gray.

Pour des conseils complets, personnalisés et adaptés à vos besoins, prenez-contact avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ +
Défilement vers le haut