La sauge : plante alliée des femmes <3

La sauge : plante des sorcières 😉

En cette journée du 8 mars je te présente cette alliée du féminin : la sauge <3

 
Je parlerai ici de la sauge sclarée ou salvia sclarea pour son petit nom latin 😉
 
Salvia signifie « guérir » en latin… Il en existe plus de 700 espèces dans la région méditerranéenne et elle est utilisée depuis l’Antiquité.
 
Ses vertus sont proches de la sauge officinale.
 

🌼Propriétés :

Cette liste n’est qu’un aperçu de ses multiples talents…
 
  • Elle est considérée comme « œstrogène like » c’est à dire favorisant la production d’œstrogène, hormone présente pendant la  partie 1 du cycle menstruel surtout, lors de la phase dite « folliculaire ».
  • Efficace contre les bouffées de chaleur due à la pré-ménopause.
  • Régularise le cycle menstruel.
  • Idéale pour les femmes qui ressentent une sensation de congestion et de froid dans le bas-ventre justement lors de leur cycle, en phase 1.

Mais aussi :

  • Elle est tonique.
  • Relance le système digestif.
  • Améliore la circulation sanguine.
  • Stimule le système nerveux.
  • Bonne pour les maux de gorge.
  • Pour les mycoses des pieds.
Bref, elle est un incontournable dans les jardins !
 

 

🌼Utilisation :

  •  ⚠️Ne se prend pas seule et à forte dose. Elle est déconseillée pour les femmes enceintes et les enfants, ainsi que chez les femmes ayant des antécédents de cancers hormono-dépendants ou souffrant de mastoses. Dans tous les cas, en phytothérapie, on ne prend jamais une plante plus de trois semaines d’affilées…
 Je ne le répéterai jamais assez, ce n’est pas parce que la phytologie (utilisation des plantes sous toutes leurs formes) est « naturelle » qu’il faut l’utiliser comme un simple outil. Toujours demander conseil à un.e thérapeute avisé.e !
 

—-Usage interne—-

En association avec d’autres plantes :
  • Pour le système digestif on la prendra avec de la menthe poivrée
  • Pour une action tonique avec le romarin ou la sarriette
  • Pour une utilisation pour le cycle menstruel, on pourra l’associer avec la camomille matricaire ou l’alchillée millefeuille
  • Si c’est pour les bouffées de chaleur, on peut prendre la tisane tiède

—-Usage externe—-

  • Pour les mycoses, on fera un bain de pieds. La sauge limite la sudation et combat les champignons. On peut réaliser une infusion avec 10g de feuille par litre, une à deux fois par semaine.
  • Pour les maux de gorge on pourra faire un gargarisme
  • Enfin on peut en faire ce que j’appelle des « bâtonnets de sorcières » (tu en trouves ici). On utilise normalement plutôt la sauge blanche pour cela, mais n’ayant que de la sauge officinale dans mon jardin, j’en ai fait avec cette variété. Je parle de nettoyage et purification au niveau énergétique, c’est à dire physique, émotionnel et spirituel. Il suffit de ficeler des branches de sauge, les faire sécher quelques semaines et le bâtonnet est prêt 😉 On peut ensuite le faire brûler comme un encens, en posant l’intention de nettoyer, protéger ou purifier le lieu choisi.
 

🌼Divers :

L’idéal est de ramasser les feuilles et les sommités fleuries en tout début de floraison, au printemps.
 
J’espère que cet article vous a été utile 🤗
 
Belle et douce journée fleurie 🙏🌺
 

Pour des conseils complets, personnalisés et adaptés à vos besoins, prenez-contact avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

+ +
Défilement vers le haut